Une opposition discréditée

L’inauguration des gymnases Tony Parker en présence de cet immense sportif et de l’ancienne Ministre des Sports, Rama Yade, aura été l’événement de l’année 2010 à Charenton.

En effet, l’affluence des nombreux Charentonnais (plus de 1100 jeunes et moins jeunes) venus applaudir le meilleur joueur de l’histoire du basket français a prouvé l’adhésion de la population à ce bel hommage. Par la suite, les retours médiatiques importants ont donné une image dynamique de notre ville dans la France entière.

Alors que nous attendions un consensus autour de ce sujet, quelle n’a pas été notre surprise d’entendre l’opposition socialiste dénigrer cette idée en Conseil municipal, alors qu’elle n’avait pas manqué de parader aux cotés du joueur le jour de l’inauguration. Certains étaient même tellement proches de lui que Tony Parker s’en est quelque peu offusqué.

Quant aux élus (ex-Modem) du groupe Charenton en Mouvement, ils n’ont rien trouvé de mieux que de lire les journaux people et relater sa récente procédure de divorce pour expliquer leur opposition ! Ca ne vole pas bien haut.

Tout ceci est bien évidemment complètement déplacé pour les uns et purement politique pour les autres.

Dommage car Tony Parker et la Rama Yade ont vraiment été à la hauteur de leur image, signant des centaines d’autographes pendant plus d’une heure, tout en restant souriants et accessibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *