En Direct du Conseil Départemental

 

La commission permanente du conseil départemental à laquelle Hervé GICQUEL, Maire et Conseiller départemental a participé, s’est réunie le lundi 28 mai pour examiner 37 dossiers parmi lesquels :

 

Mise en oeuvre du plan « anti-bouchons »
L’assemblée départementale a voté ce lundi un contrat-cadre avec la Région pour la mise en œuvre du Plan « anti-bouchons » et pour changer la route.

 

Lancé en mars 2017 par Valérie PECRESSE, le plan régional « anti-bouchons » représente 250 M€ d’investissement d’ici 2020 pour résorber 40 points noirs et lutter contre les embouteillages en Ile-de-France. 73 M€ ont déjà été investis.

 

Le partenariat avec la région porte sur les projets suivants :

 

  • L’extension de PARCIVAL (centre de gestion des feux de circulation sur le territoire du Val-de-Marne) pour un montant retenu de 5 millions d’euros ;
  • L’accessibilité et la desserte du pôle d’Orly-Rungis pour un montant retenu de 15 millions d’euros ;
  • Les études du franchissement de Seine au nord du Val-de-Marne pour un montant retenu de 2,2 millions d’euros.

 

La Région Ile-de-France financera ces projets à hauteur de 50%.

 

Dispositif anti-crue

 

Le Département du Val-de-Marne est l’un des départements franciliens le plus exposé au risque d’inondation : 26 communes (sur 47) sont classées inondables.

 

 

Le Département gère un patrimoine d’assainissement composé de 942 km de collecteurs et de 152 stations électromécaniques (vannage, pompage, bassin de stockage) supervisés et télé-gérés.

 

Certaines installations ont un fonctionnement lié à la crue, sont sous l’influence de la crue et/ou exposées à un risque d’inondation et nécessitent donc une protection particulière.

 

C’est dans ce cadre que le Département souhaite développer un logiciel de Gestion des Crues, permettant de gérer en temps réel ces évènements.

 

Le coût total du projet est estimé à 223 735 € HT.

 

Le Département souhaite obtenir une subvention européenne pour ce projet. Le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne) participera pour sa part à hauteur du 39 374,00 € HT (soit 17,60 % de la dépense prévisionnelle).

 

Insertion professionnelle

L’offre d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées est un enjeu de société majeur qui figure notamment dans le 4e schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap adopté par l’Assemblée départemental en décembre 2015.

 

L’insertion dans l’emploi des personnes handicapées psychiques nécessite une approche spécifique et adaptée. Il s’agit en effet généralement d’un public en difficulté pour exprimer ses attentes, formuler un quelconque projet de vie et qui parfois même ne se reconnait pas comme handicapé.

 

Face, à ce constat, le département du Val-de-Marne porte un projet de coopération européenne pour l’amélioration de l’accompagnement à l’emploi des personnes en situation de handicap psychique.

 

Pendant deux ans, les spécialistes de plusieurs pays européens se réuniront pour échanger sur les différentes approches, les besoins et les bonnes pratiques en la matière.

Cette réflexion devra aboutir sur la réalisation de recommandations destinées aux différents acteurs institutionnels, sociaux et professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *