Réaction du groupe Les Républicains Val de Marne Autrement concernant les projets de mutualisation de la police nationale

Le groupe Les Républicains Val-de-Marne Autrement prend acte des propos prêtés à la Directrice de la Direction Territoriale de la Sécurité de Proximité (DTSP) et rapportés par les syndicats de Police du Val-de-Marne, selon lesquels la mutualisation des équipes de police de nuit et le regroupement de certains commissariats ne serait pas, pour le moment, une priorité.

Il convient d’accueillir ces propos avec prudence, car même si ces projets de mutualisation ne semblent pas imminents, ils pourraient le devenir puisque rien n’indique qu’ils ont été abandonnés et que la décision sera vraisemblablement prise à des échelons supérieurs.

Lors de la séance plénière du lundi 26 mars dernier, les élus LR ont proposé un voeu – adopté à l’unanimité – « pour l’augmentation des effectifs de la police nationale en Val-de-Marne et contre le projet de mutualisation des effectifs des commissariats » pour :

S’opposer fermement à toute dégradation du service public de sécurité rendu en proximité et au quotidien par les forces de la police nationale dans le Val-de-Marne.
– Affirmer que le déploiement de la police de sécurité du quotidien, dite police de proximité, ne doit pas se faire au détriment de la présence policière dans les autres communes du Val-de-Marne.
– Demander solennellement à Monsieur le Préfet de police de Paris d’augmenter les effectifs dans le Val-de-Marne.
– Demander parallèlement à Monsieur le Préfet du Val-de-Marne d’abandonner les projets évoqués de mutualisation des effectifs des commissariats Val-de-Marnais et d’engager une réelle consultation avec les élus et les acteurs locaux.

Les élus du groupe Les Républicains Val-de-Marne Autrement réitèrent l’ensemble de ces demandes, qui n’ont à ce jour pas été entendues. Ils resteront pleinement mobilisés pour défendre le service public de sécurité en Val-de-Marne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *