Fiscalité

Vu dans la presse : Charenton n’augmente pas ses taux d’imposition en 2018

Le parisien du 14 mai a listé les 30 villes les plus peuplées du département pour comparer les variations de leurs taux d’imposition. Parmi les villes dont la part communale n’augmente pas cette année : Charenton.

En effet, pour la 8e année consécutive, les taux d’imposition Charentonnais n’augmentent pas. La ville se place ainsi une nouvelle fois, parmi les autres communes val-de-marnaises comptant entre 20 et 50 000 habitants, en 1ère position des taux les plus bas sur la taxe d’habitation et … Lire la suite

Vu dans la presse : 14 villes du département augmentent les impôts locaux… mais pas Charenton !

Vignette le parisien 18042017Dans son article paru le 18 avril dernier,
Le Parisien annonce que 14 villes val-de-marnaises
ont choisi d’augmenter la taxe d’habitation et les impôts fonciers.

Parallèlement, ce même article montre que Charenton, quant à elle,
grâce à la construction de son budget dans un esprit de rigueur, de lucidité et de performance
parvient, malgré une conjoncture difficile pour les collectivités locales,
à conserver cette année encore une pression fiscale faible et stable pour ses habitants.

Lire l’article…

 

 … Lire la suite

CD94 : tribune d’expression du groupe Val de Marne Autrement du mois de mars 2017

Vignette Tribune LR Mars 2017L’équipe Charenton demain vous invite à découvrir la tribune d’expression
du groupe Les Républicains – Val de Marne Autrement
publiée dans le magazine d’information du Conseil Départemental de mars 2017.

 

Lire la tribune d’expression du groupe Val de Marne Autrement du mois de mars 2017

 … Lire la suite

Agir pour l’avenir

avenirPour ceux qui se demandent encore si notre ville est bien gérée et auraient des doutes sur l’action de notre équipe, nous les invitons à se reporter à leur feuille d’imposition 2016 !

A l’inverse de la tendance nationale, les taux de la fiscalité communale restent inchangés dans notre commune pour la 6e année consécutive dans une période marquée par une crise des finances publiques.De plus, la dette à Charenton est réduite à sa plus simple expression, soit à 250 … Lire la suite