Abandon du projet d’implantation du site de consommateurs de crack dans le 12e arrondissement de Paris

Par un communiqué de presse daté du 28 janvier 2022, Monsieur le Préfet de Police a annoncé l’abandon du projet d’implantation du site de consommateurs de crack dans le 12e arrondissement en lisière de Charenton-le-Pont.

Hervé GICQUEL, Maire de Charenton-le-Pont et Vice-Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne, se félicite de cette décision après plus de 72 heures d’une mobilisation intense et générale pour dénoncer une orientation incompréhensible et décidée sans concertation avec les élus parisiens et val-de-marnais.

Le Maire de Charenton déclare « être très satisfait et soulagé par cette décision qui va pleinement rassurer les Charentonnais qui avaient été pris d’effroi à la découverte de cette initiative inconséquente ».

Hervé GICQUEL remercie vivement Christian CAMBON, Sénateur, Michel HERBILLON, Député (8e circonscription du Val-de-Marne), Olivier CAPITANIO, Président du Conseil Départemental et Emmanuel GREGOIRE, Premier Maire-Adjoint de Paris, pour leur soutien.

Ses remerciements s’adressent aussi à Laurent LAFON, Sénateur, Luc CARVOUNAS, Président de l’Association des Maires du 94 (AM94) et à son équipe municipale.
La mobilisation collective des élus et notamment Emmanuelle PIERRE-MARIE, Maire du 12e arrondissement, a permis l’abandon de ce projet porté par la Préfecture de Police.

Il appartient désormais à l’Etat de rechercher des solutions pour accompagner d’un point de vue sanitaire et social les personnes regroupées dans le 19e arrondissement, ayant une addiction au crack. Les habitants de Paris de ce secteur, de Pantin et d’Aubervilliers doivent aussi retrouver un cadre de vie apaisé.

Print Friendly, PDF & Email